L’executive summary est le résumé de votre projet, destiné à donner envie au destinataire de lire l’ensemble du business plan. D’une manière générale, il est pensé pour être diffusé beaucoup plus largement que le business plan, notamment auprès de toutes les personnes intéressées à un moment ou un autre par le projet (futurs cofondateurs, partenaires, mentors, investisseurs, etc.).

Si vous suivez la méthode dynamique que nous recommandons, l’executive summary peut vous servir à glaner les premiers retours sur votre projet rapidement, sans même avoir commencé l’écriture du business plan. Gardez l’idée en tête, même si nous n’abordons ici que le cas où vous recherchez des investisseurs.

Téléchargez le modèle de business plan maintenant (PowerPoint PPT, Excel XLS et PDF)


Executive summary : définition, plan et conseils

Executive summary  définition, plan et conseils (2)-min

La quatrième de couverture de votre projet

En moyenne, sachez que le destinataire du business plan passe 1’30 à lire votre executive summary. Pour prendre une comparaison dans le domaine des ressources humaines, pensez au temps que vous consacrez à un CV lorsque vous le recevez.

Pour inciter le destinataire à vous lire plus avant, il faut lui montrer l’état d’avancement de votre projet, mettre en relief des chiffres clés et présenter l’équipe en quelques mots.

La longueur maximum d’un executive summary est de deux pages. Vous devez écrire votre document au format Word et l’envoyer en PDF.

Modèle de plan pour l’executive summary

Je vous invite à suivre le plan suivant pour le rédiger :

  • Introduction : le nom de votre société, un slogan/une phrase choc, l’état d’avancement du projet, avec le nombre de vos clients et le chiffre d’affaires le cas échéant.
  • Le besoin : expliquez le problème de départ qui justifie votre service ou votre produit.
  • La solution apportée : présentez votre offre, ses caractéristiques uniques, son prix, sa distribution.
  • L’état du marché : présentez les grandes tendances de votre marché avec les chiffres essentiels, citez vos concurrents ou les éventuels produits de substitution.
  • Le plan commercial et la stratégie marketing : abordez la manière dont vous allez vous faire connaître, votre stratégie de communication, d’acquisition de trafic ou de distribution.
  • Le business model : présentez la manière dont vous comptez gagner de l’argent et votre structure de coûts.
  • Le plan d’actions : rappelez ce qui a déjà été accompli et présentez les grandes étapes à venir avec des objectifs chiffrés et en précisant les ressources dont vous disposez pour y parvenir.
  • Les éléments financiers : évoquez les moyens dont vous disposez actuellement, présentez votre chiffre d’affaires ou les premiers résultats en termes de vente. Vous devez estimer votre besoin de financement et dire à quoi les fonds vont vous servir, sur combien de temps.
  • L’équipe : donnez envie à votre destinataire de vous voir !

Executive summary  définition, plan et conseils (1)-min

Conseils pratiques sur la forme de l’executive summary

Dans de nombreux établissements, le responsable informatique justifie son rôle en inondant régulièrement les boîtes électroniques de tout le personnel avec des alertes phishing. Ce sont ces courriels non sollicités qui cherchent à récupérer vos informations bancaires en prétendant être l’assurance maladie, la CAF, EDF ou votre banque.

Le hameçonnage est une technique dont vous devez vous inspirer pour écrire votre executive summary : pensez à toutes les choses qui font que vous ne prenez pas un spam au sérieux (orthographe approximative, url détournée, formules impropres…). Votre executive summary doit être impeccable sur la forme.

N’oubliez pas d’inclure vos contacts et votre logo.

Attachez une grande importance à la lisibilité du texte : aérez la mise en page, mettez quelques graphiques, de la couleur voire des illustrations pour présenter votre produit/service sous forme de captures d’écran ou autre.

Facilitez la lecture en diagonale :

  • Mettez les idées importantes en gras.
  • Placez une idée clé en début de chaque paragraphe.
  • Les listes sont plus faciles à lire pour quelqu’un qui parcourt un document rapidement.

N’allez pas au-delà d’une quinzaine de chiffres.

Executive summary  définition, plan et conseils (3)-min

Les éléments qui donneront envie au destinataire d’aller plus loin

Pour être perçu favorablement, n’hésitez pas à mettre en avant les formations des uns et des autres, les partenariats que vous avez pu signer, les récompenses reçues, le nom des personnes qui vous conseillent, etc.

Gardez cependant une part de mystère. Travaillez votre executive summary comme une bande-annonce au cinéma ! Ne cherchez surtout pas à faire une synthèse de votre business plan.

Au terme de la lecture, le destinataire doit :

  • Comprendre de quoi vous parlez.
  • Avoir saisi l’intérêt de ce que vous proposez.
  • Avoir suffisamment d’informations de base pour décider s’il lit la suite ou non.
  • Avoir vu concrètement à quoi ressemble votre projet.

Testez auprès de plusieurs connaissances votre executive summary, comme vous l’avez fait pour votre pitch.

Un dernier conseil : utilisez vos armes ! Si vous êtes drôle dans la vie, n’hésitez pas à faire passer ce trait de votre personnalité dans votre document.

Pour poursuivre vos réflexions, nous vous conseillons d’utiliser notre modèle de business plan et nos tutoriels en vidéo.

Téléchargez le modèle de business plan maintenant (PowerPoint PPT, Excel XLS et PDF)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *