Développer son réseau professionnel se résume trop souvent hélas à ajouter frénétiquement des inconnus sur LinkedIn, comme si la quantité de contacts spammés était un objectif en soi. Or c’est la qualité des relations professionnelles qui fait la différence sur le long terme. Précisément, quand on est introverti, on reste subjugué par la manière qu’ont certains de provoquer la chance au moment où se joue une promotion, un nouveau départ dans une carrière ou un basculement dans le monde de l’entrepreneuriat.

Les Américains ont une approche beaucoup plus pratique que nous du réseautage et il est toujours bon d’aller voir ce qui s’écrit outre-Atlantique en la matière. Cela permet de réaliser que développer son réseau professionnel suppose de ne pas s’en remettre au hasard et d’adopter au contraire une démarche active.

Le filon est du reste inépuisable, entre réhabilitation des introvertis comme managers, art de ne jamais manger seul et méthodes pour investir sur soi. C’est précisément du livre de Reid Hoffman que j’ai envie de repartir, en commentant librement ses recommandations pour passer à l’action et réaliser son projet professionnel. Il peut s’agir d’un changement de cap dans une carrière ou d’une création d’entreprise, voire pour un étudiant d’une simple envie de faire un stage en startup.

Développer son réseau professionnel

12 manières de développer son réseau professionnel (14)

Lister ses interrogations et faire des hypothèses

Tout projet professionnel commence avec les mêmes questions :

  • quelle est la pire chose qui puisse m’arriver ?
  • quelle est la meilleure chose qui puisse m’arriver ?
  • comment je ressens les choses par rapport au choix que je m’apprête à faire ?
  • quelles portes risquent de se refermer si je décide de suivre cette voie plutôt qu’une autre ?
  • qu’est-ce qui me rend hésitant ou indécis ?
  • si je ne fais pas ce choix, est-ce que je serai amené à le regretter ?

Le but de cette phase de réflexion est de formuler des hypothèses à partir de vos sources principales d’incertitude. Essayez de bâtir un plan A et un plan B pour avoir une solution de repli le cas échéant. C’est en fonction de ce plan de bataille initial que vous allez chercher à développer votre réseau professionnel.

Rencontrer des personnes qui ont déjà suivi le même chemin

12 manières de développer son réseau professionnel (16)

Prenez un café avec quelqu’un qui travaillait dans votre niche et s’est lancé dans une nouvelle carrière ou dans la création d’entreprise. Demandez-lui comment il a fait, quelles étaient ses motivations et pourquoi il a senti que c’était le bon moment.

Développer des compétences réutilisables dans toutes sortes de projets

12 manières de développer son réseau professionnel (10)

Essayez de développer des compétences transférables dans de nombreux métiers et projets. Les compétences rédactionnelles, les expériences de management, les compétences techniques et informatiques, les expériences à l’étranger, les connaissances en langues étrangères… Tous ces savoirs sont différenciateurs dans la durée sur le marché du travail et peuvent constituer le socle de votre carrière future ou de votre création d’entreprise.

De manière encore plus intéressante, ces compétences transférables augmentent considérablement vos possibilités de repli en cas d’échec du plan A. Organisez-vous pour consacrer du temps au développement de nouvelles compétences. Prenez un engagement hebdomadaire pour commencer à vous autoformer.

A noter que pour les étudiants qui veulent faire un stage en startup, ce point est capital pour revoir entièrement la formulation de votre C.V. Ce sont vos compétences transférables qui comptent comme vous allez sans doute intégrer une petite structure où vous serez très vite dans l’action. Vos expériences chez des employeurs prestigieux ou les cours suivis durant votre formation ne sont donc pas intéressants en soi. Privilégiez la mise en avant de vos expériences extra-scolaires en termes de savoirs transférables, de prises de risque et de responsabilité.

Commencer un projet le soir et le week-end

12 manières de développer son réseau professionnel (8)

Sur votre temps libre, commencez un projet expérimental. Orientez ce projet autour d’une compétence que vous souhaitez développer ou d’une expérience qui doit vous aider à réaliser votre plan A. Pour rester motivé, essayez de trouver quelqu’un avec qui mener à bien ce projet et n’hésitez pas à prendre des engagements vis-à-vis des autres. Cela vous incitera à avancer.

Bâtir une identité professionnelle indépendante

12 manières de développer son réseau professionnel (6)

Si vous ne savez pas quel genre de projet commencer, créez un blog autour d’une expertise ou d’une passion qui est centrale dans la réalisation de votre plan A. C’est accessible à tout le monde, même sans bagage technique particulier, utilisez simplement la méthode expliquée dans Créer un blog ou un site e-commerce avec WordPress.

Il est en effet très important de bâtir une marque personnelle indépendamment de votre identité professionnelle. Inutile d’imprimer des cartes de visite, cela vous figerait à nouveau dans une identité. Apprenez plutôt à orienter vos interlocuteurs vers tel ou tel aspect de votre identité numérique à mesure que votre marque personnelle se développe en ligne. Vous pouvez avoir envie de parler de votre blog de voyage à quelqu’un et de renvoyer votre interlocuteur suivant à votre profil LinkedIn.

Tout devient rapidement une question sur la meilleure manière de se connecter à l’autre : centre d’intérêt ou passion en commun, expertise similaire dans un domaine, complémentarité des compétences… Vous êtes désormais vous-même, indépendamment de votre fonction, du nom de votre employeur, de votre industrie ou de la ville où vous habitez.

Réfléchir sur ses relations

12 manières de développer son réseau professionnel (13)

Reprenez votre calendrier sur les six derniers mois et identifiez les cinq personnes avec qui vous avez passé le plus de temps. Êtes-vous content de l’influence qu’ont ces cinq personnes sur vous ? Est-ce que ces relations sont stimulantes ? Est-ce qu’elles vous aident à avancer ? Si ce n’est pas le cas, espacez les rencontres et cherchez de nouvelles relations qui correspondent davantage à vos projets.

Découvrir les ressources de son réseau étendu

12 manières de développer son réseau professionnel (5)

De plus en plus, un réseau professionnel ne tire pas sa force des personnes que vous connaissez directement. C’est plutôt les relations de second ou de troisième degré qui sont importantes. Ceux que vos contacts connaissent.

Commencez à mettre en relation des personnes de votre réseau qui ne se connaissent pas et pourraient faire à vos yeux de grandes choses ensemble.

Prenez ensuite une de vos interrogations principales et demandez une mise en relation par l’un de vos contacts avec quelqu’un susceptible de vous aider.

Réserver du temps pour des découvertes accidentelles

12 manières de développer son réseau professionnel (9)

La sérendipité se cultive en matière de réseau professionnel. Prenez le temps de rencontrer des personnes très éloignées de vos domaines de prédilection. Lisez des articles ou des livres sur des sujets dont vous ignorez tout. Allez à des événements où votre présence pourrait paraître saugrenue.

Organisez vos découvertes accidentelles. Brad Feld a par exemple une journée chaque mois pour rencontrer des personnes auxquelles il aurait eu envie de refuser un rendez-vous au premier abord.

Démarrer votre propre groupe ou association

12 manières de développer son réseau professionnel (11)

Essayez d’organiser un verre ou un dîner autour d’un sujet qui vous tient à cœur, en prenant tel ou tel prétexte. L’important est de convier des amis à partager des idées et des ressources, avec un engagement relativement limité pour chacun. Cela peut être l’occasion de glaner des retours sur votre idée de produit ou service si vous suivez la méthode lean startup pour vous lancer.

Si vous n’avez pas assez de contacts, demandez à chaque participant d’amener quelqu’un. C’est l’occasion de faire jouer à plein le principe des connaissances de deuxième ou de troisième degré.

Augmenter les risques que vous prenez à court terme

12 manières de développer son réseau professionnel (15)

Pourquoi les extravertis ont un répondeur ? Pour ne jamais manquer un appel.

Pourquoi les introvertis ont un répondeur ? Pour ne pas avoir à répondre au téléphone.

Essayez d’augmenter les risques que vous prenez à court terme, en cassant votre routine par petites touches. Déjeunez avec quelqu’un d’un service extérieur au vôtre, parlez à des inconnus dans la rue ou le métro, démarrez de nouveaux projets.

Si vous ne savez pas par où commencer, parlez à la première personne seule que vous voyez dans un événement en lui demandant ce qu’elle est venue apprendre. Evitez tous les appareils mobiles et les écouteurs si vous voulez apparaître comme ouvert à la discussion. Mettez un t-shirt ou portez un accessoire vestimentaire qui serve de prétexte à un premier échange. Faire un compliment est un autre moyen d’entamer une discussion. Les fenêtres d’opportunité sont souvent limitées pour aborder quelqu’un, ne réfléchissez pas à deux fois avant de vous lancer. Vous apprendrez de toute façon en pratiquant.

Planifier des repas professionnels

12 manières de développer son réseau professionnel (1)

Prenez le temps de rencontrer trois profils susceptibles de vous aider : une personne un peu plus avancée que vous dans la carrière, une relation que vous avez perdue de vue et qui vous semble intéressante, une personne que vous admirez. Même quand vous n’avez aucun challenge immédiat à surmonter, ce type de repas en tête-à-tête est très enrichissant et peut donner de nombreuses pistes par rapport à votre projet.

Devenir une plate-forme d’opportunités

12 manières de développer son réseau professionnel (17)

Vous avez forcément autour de vous des personnes qui sont toujours au carrefour d’idées nouvelles et d’opportunités. Généralement, vous les reconnaissez assez vite car elles arrivent à faire des liens entre votre projet et ceux entrepris par d’autres dans leur entourage. Essayez de comprendre les ressorts de cette dynamique et faites en sorte de rencontrer davantage de personnes de ce type à l’avenir.

À terme, visez à devenir une de ces personnes. Faites savoir autour de vous quels sont vos centres d’intérêt et compétences. Le mieux est de s’investir au travers d’un blog ou d’un forum de discussion. À mesure que vous devenez un expert identifié sur tel ou tel sujet, vous avez en plus la chance d’apprendre tout un tas de choses de vos interlocuteurs qui viennent vous soumettre leurs problèmes.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *