Trouver une opportunité de création et des cofondateurs (1/5) 0


16 Flares Twitter 1 Facebook 0 LinkedIn 1 Google+ 14 Pin It Share 0 Email -- 16 Flares ×

Nous vous proposons une liste de 100 ressources pour créer votre entreprise et accessoirement pour compléter les différentes parties de l’écriture d’un business plan gratuit (PDF téléchargeable de cette première partie, à retrouver également sur Slideshare).

Nous avons choisi de faire cette série pour montrer à quel point la construction d’un business plan est un processus dynamique. Vous pouvez même faire de chaque point de la rédaction une étape clé sur le chemin de la création d’entreprise !

Retrouvez plus de conseils dans Créer un business plan : Exemples et modèles

Revenir au sommaire

1. S’informer et trouver l’opportunité de création

SpringWise : les nouvelles idées de création, venues du monde entier.

Guilhem Bertholet : le slogan de Guilhem dit tout (No Bullshit & Startups), avec des articles qui touchent juste sur l’art de se lancer.

Maddyness : un site français lancé récemment, passionnant à lire sur les startups, avec de nombreux angles originaux.

TechCrunch : la référence, c’est le Graal des entrepreneurs, même si beaucoup comprennent ensuite que les lecteurs curieux de nouveauté technologique font peu de vrais clients !

FrenchWeb : le leader français créé par Richard Meneveux est désormais institutionnalisé, il est intéressant à lire pour l’actualité des levées de fonds et les vidéos avec des correspondants installés dans les différents écosystèmes de startups mondiaux !

- Rude Baguette : l’actualité des startups françaises vue par Liam Boogar.

VentureBeat : sur les innovations technologiques qui comptent.

PandoDaily : toute l’actualité de la Silicon Valley.

GigaOM : idem.

- YourStory.in : toute l’actu des startups indiennes, marché le plus dynamique dans le monde pour l’e-commerce.

Le plus : vous pouvez être rapidement noyé par l’information et vous perdre dans les centaines d’articles passionnants à lire, alors même qu’un entrepreneur en création d’entreprise n’a aucune minute à lui.

Vous pouvez utiliser un lecteur de flux RSS comme Feedly pour pouvoir consacrer des plages de votre temps à la veille. Vous pouvez également suivre des entrepreneurs de référence dans votre domaine sur Twitter ou créer des listes à partir de mots-clés via Tweetdeck ou Hootsuite. Vous pouvez enfin vous limiter à des recherches ponctuelles sur Twitter quand une idée vous vient.

 

2. Constituer son équipe

StartupDigest Paris : inscrivez-vous à la liste de diffusion pour Paris, vous recevrez tous les lundis les événements startup de la semaine, sélectionnés par Alex Delivet. Allez aux événements pour développeurs/designers/business guys selon vos besoins et centres d’intérêt. La liste de lectures du vendredi, la StartupDigest Reading List, est aussi très intéressante.

- AperoEntrepreneurs : le rendez-vous immanquable du premier jeudi du mois, partout en France grâce à de gentils organisateurs (Camille Roux, Antoine Angot, Nicolas Grenié et Edouard Foussier pour Paris).

- Silicon students : un précieux réseau d’entraide entre étudiants entrepreneurs, né à l’initiative de Pierre-Simon Ntiruhungwa et Florian Leblanc. N’hésitez pas à poser une question en vous présentant, on vous recommandera rapidement quelqu’un selon vos besoins.

- UnionWeb : un autre groupe d’entraide, ouvert aux entrepreneurs, autoentrepreneurs et personnes en réflexion. Le but de cette fédération est d’aider ceux qui n’ont pas de réseau à se lancer dans l’entrepreneuriat. Même principe : présentez-vous et posez votre question.

- 3 Day Startup : l’un des rares week-ends de création d’entreprise à être gratuit, réservé aux étudiants. Des élèves issus d’écoles d’ingénieurs, d’écoles de commerce et l’occasion de tester en 72h la viabilité de son idée.

- Cinéclub TheFamily : une occasion informelle de rencontrer de jeunes entrepreneurs autour d’un film, tous les vendredis soir 34 rue de Poitou à Paris.

- Linkedin : sollicitez votre entourage pour trouver des compétences et utilisez le moteur de recherche. Partagez vos besoins dans les groupes thématiques.

- Twitter : faites une recherche par mot-clé ou compétence, vous serez surpris de trouver des personnes à qui poser votre question, pour une réponse quasi immédiate. Si vous ne trouvez pas, demandez-nous !

- WordPress : la meilleure manière de trouver d’autres passionnés que vous est de bloguer. En plus, cela vous permettra de mieux connaître votre futur marché, de vous faire connaître de futurs partenaires et clients. Si vous n’avez pas le temps, essayez de commenter des articles sur des blogs et de discuter sur les forums qui correspondent à votre domaine.

- Scoop.it : idem, mais moins chronophage qu’un blog. Permet de mettre de côté tous les articles qui vous intéressent.

Le plus : beaucoup de solo entrepreneurs que nous rencontrons disent qu’ils ont du mal à avancer et à trouver des gens à qui leur projet parle. A cause de cela, ils repoussent sans cesse la création d’entreprise. D’un côté, il faut sortir et partager votre projet le plus possible, aller à des événements où vous êtes susceptible de rencontrer des profils complémentaires au vôtre. De l’autre, vous avez l’impression de ne pas être prêt ou d’en dire trop à un inconnu.

Pour convaincre, rien de tel que d’avoir déjà quelque chose à montrer. Un développeur ou un designer vous écoutera davantage si vous avez déjà fait un site WordPress ou dessiné les différents écrans dont vous avez besoin. Un partenaire business sera plus attentif si vous avez fait quelque chose pour sonder votre marché et commencé un business plan. C’est ce que nous verrons dans la deuxième partie, sur connaître son marché et comprendre la concurrence.

Télécharger la version PDF - version Slideshare

Lire la deuxième partie : Connaître son marché et comprendre la concurrence

Retrouvez plus de conseils dans Créer un business plan : Exemples et modèles

Revenir au sommaire

16 Flares Twitter 1 Facebook 0 LinkedIn 1 Google+ 14 Pin It Share 0 Email -- 16 Flares ×